Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingmat

Unanimo Géant : jouons tous ensemble !
1 mot par jour pendant 5 jours, toutes les semaines du lundi au vendredi

Modérateurs : lynkowsky, diplojak, Piano, peyo_fr

Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingmat

Message par peyo_fr » 10 Avr 2020 4:20

(CLIQUER ICI POUR RETROUVER LA TOTALITÉ DES TEXTES EN LICE, ET ICI POUR CONSULTER LE RÈGLEMENT ET LA LISTE COMPLÈTE DES 261 MOTS IMPOSÉS)

CINQUIÈME TEXTE : "Le Procès", par flyingmat (2271 mots, 261 mots imposés sur 261, dans l'ordre chronologique !!!)

Une frêle ALOUETTE vint se poser malicieusement sur le pygargue ornant le blason trônant au centre de la SCENE. Il avait CONSCIENCE que cette n-ième RECIDIVE lui vaudrait certainement d'être scalpé par les PEAUX-ROUGES de la Chambre. Même son fidèle EQUIPAGE semblait l'avoir abandonné devant le TOHU-BOHU que ces NIAIS de démocrates avaient provoqué en torpillant le GOUVERNAIL de leur nation, à la manière d'un COUTURIER PYROMANE lui ayant taillé un costard sur mesure avant d'y bouter le feu. Maigre consolation, ce RODEO médiatique lui évitera d'être la cible d'un tueur à GAGES qui l'aurait attendu au terme de la SEANCE publique qui entérinerait son éviction.

"A Big Pink Pig". Ce VIRELANGUE faisait la une de tous les journaux du pays. Son nom était un APTONYME de premier choix, tant son PEDIGREE était une vraie PLAYLIST de la tromperie. Imaginez un DONUT suintant le sucre et le gras proposé à une FASHIONISTA anorexique. Nous ne parlons pas ici d'une gentille COCASSERIE, d'une RARETE sympathique comme une quelconque TENANCIERE de bar coiffée d'un CANOTIER ridicule dans la TIEDEUR d'une nuit d'été. Non, son nom évoque le pire : une GIROUETTE professionnelle, un politicien INGRAT, AMATEUR de décisions grotesques pour la PATERNITE desquelles il était jugé aujourd'hui.

Ce procès était le point d'orgue d'un fiasco INTEGRAL. Son axe de défense reposait sur une carence en FLUOR, responsable de son attitude PARANOIAQUE ! Risible, me direz-vous ? Ceci n'est pourtant que le premier ENGRENAGE d'une CHAINE d'idioties qui l'amène maintenant à devoir faire face à une RIPOSTE sanglante et INCONTROLABLE. Sanglante, car il a lui-même demandé l'analyse d'un GLOBULE rouge, afin de confirmer qu'une piqûre de MEDUSE subie par sa mère alors qu'il n'était encore qu'un EMBRYON, est la cause principale de son attitude EXCENTRIQUE.

"Une bêtise INCLASSABLE doublée d'une IGNORANCE totale quel que soit le sujet, qui illustre à DESSEIN l'EVOLUTION, si toutefois on peut parler ici d'évolution, de ce FRANKENSTEIN de la politique", titrait le Times.

"Le premier homme BIONIQUE sans cerveau", rajoutait non sans humour le Post.

Il faut dire que sa dernière sortie, visant à INTERDIRE le TALC sur le marché américain (sous prétexte que ce cousin au nom persan du mica bouleverserait les gènes de nombreux nouveaux-nés et transformerait à bas coût le plus Yankee des nourrissons en CAMELEON radicalisé en influant sur l'un ou l'autre neurone MIROIR) provoqua à la fois hilarité et rancoeur auprès d'une opinion publique qu'il poussait lentement à bout. D'habitude pris à défaut par les quolibets routiniers, il ne cessa pourtant de souligner son irrésistible ASCENSION et l'HERITAGE que son mandat laisserait dans l'histoire.
Et peu importe si sa politique mensongère usa les meilleurs conseillers, capables de manier la LITOTE mieux qu'Eustache, Kant ou Beyoncé, il trouvait auprès de ces quidams asservis un véritable écho.

"Wait !", s'écria-t-il. Il avança lentement sur le chemin BALISE qui le mena jusqu'à l'estrade où il devrait prendre place. Une douce odeur d'ANETH provenait des jardins d'un HARAS voisin. "C'est trop INJUSTE !", pleura-t-il dans son MOUCHOIR, délivrant au passage son nez de l'EMBOUTEILLAGE gluant qui lui encombrait la narine droite. Il tenait dans son autre main l'ORDONNANCE du juge qui lui signifiait que sa demande de location en VIAGER de la Maison Blanche lui avait été refusée.

Il avait obtenu que le BUFFET organisé lors des réunions officielles soit remplacé, comble de la PARESSE, par un distributeur AUTOMATIQUE de la seule chose que l'HOTE de ces lieux connaissait, le fleuron de la CULTURE américaine : la bouffe de fast-food ! Selon l'OMS, une EPIDEMIE d'obésité morbide aurait d'ailleurs menacé l'ensemble des présidents de la REPUBLIQUE de la planète. Vu la DEPENSE consacrée à ce poste, ainsi que la VITESSE et l'ENERGIE avec lesquelles il avait mené le DEBAT sur l'interdiction du CHOU-FLEUR dans les cantines, cela en disait long sur ses convictions. Il faut dire que ces blocs de PARPAING qui lui servaient de doigts avaient déjà du mal à tenir une FOURCHETTE ou nouer une CRAVATE.

Le RAFFUT qu'avait provoqué au Sénat son analyse, qu'il qualifia de seule vraie METHODE scientifique prouvant, d'une façon certes très SCHEMATIQUE, que l'HOMEOPATHIE était une sorte de FETICHISME pour HERMAPHRODITE TROUILLARD, livré en PAQUET du Mexique par un GRINGO vicieux prêt à FROLER la mort à QUASIMENT chacun de ses passages à la frontière. Son OBJECTIF était CLAIR : contrôler chaque QUARTIER de chaque ville. Pour la première PHASE de son plan, il avait ordonné le déploiement d'un SATELLITE espion pour que chaque COMMENTAIRE sur chacune de ses décisions lui soit relayé en temps réel. Son INFLUENCE était totale et au moindre ECART, il se devait de REPONDRE par la force. Un petit ECHANTILLON de sa cruauté ? La cire d'ABEILLE chaude versée dans les yeux annihilerait sans DOUTE aucun les intentions malveillantes de ce PAUVRE JUDAS, qui demanderait GRACE. La mise en APPLICATION de son programme réduirait la politique de papa au rang d'ARTISANAT.

Ces deux premières années n'avaient été qu'une ébauche en PLATRE de ce que serait son oeuvre une fois achevée. Et il était maintenant décidé à y aller franc du COLLIER. Fini les soirées KITSCH où il enfilait BOURDE sur bourde. Il avait à sa disposition un LARGE EVENTAIL de possibilités et les solutions étaient LEGION. Fini la communication par tweet ou par MAIL, ça faisait trop président de CARNAVAL tout juste bon à manipuler la pauvre MENAGERE d'Arizona qui ne demande qu'à remplir son CADDIE sans crever son BUDGET, pendant que son PARTENAIRE se lamente sur sa PERFORMANCE de la veille. Non, avec un pedigree comme le sien, il se devait de prendre rapidement le large dans les sondages.

Et pourtant, restait cette question : comment un petit BENEVOLE INCONSCIENT avait-il pu lui voler la VEDETTE lors de cette INTERVENTION dans le SQUARE Roosevelt ? La LOI était pourtant claire. Il ne pouvait être tenu pour responsable des MEFAITS qui lui étaient imputés. La LUTTE était gagnée d'avance, puisqu'il était interdit d'interdire quoi que ce soit au Président. Quelle infâme CIGOGNE avait donc pu déposer sur son chemin ce voleur de GAMELLE, cet être misérable affublé d'un BONNET ridicule, cet OMNIBUS,... euh, olibrius, ce SCHTROUMPF grognon, ce Peï hautain à peine digne de récurer le SIPHON de sa baignoire. Il te balancerait cet ingrat sans BAUDRIER dans la TREMIE d'ascenseur de la Trump Tower, histoire de voir si l'impact 200 mètres plus bas provoquerait l'EMERGENCE d'une petite lueur d'intelligence. Ooh, pas question de l'éclatante clarté d'une lampe d'ACETYLENE. Avec son QI d’huître, une frêle étincelle serait déjà miraculeuse !

"Nous avons une tentative d'influence sur le cours du BITCOIN, une autre sur l'ISSUE du BREXIT..." commença le procureur. Il est vrai que les dossiers chauds ne manquaient pas après qu'un HACKER ait fait fuiter les informations sur le darkweb.

"Faux ! INFOX ! Fake !", s'était-il empressé de contester. Et son avocat de le faire taire aussitôt en prenant le relais. "Il n'y a absolument rien de SUSPECT quant à l'issue de ces dossiers. Mon CLIENT est totalement INNOCENT des faits qu'on lui reproche !".

Il avait SOIF. Soudainement inconscient de ce qui se jouait, une petite BERCEUSE fredonnée par un moine avec une GIRAFE brodée sur sa CALOTTE résonnait dans sa tête, accompagné à la LYRE et à la BATTERIE par un sorcier vaudou arborant son AMULETTE sacrée en guise de BOUSSOLE spirituelle. Cette PARENTHESE hippie était pour lui un ELDORADO. Il adorait cette mélodie qui lui rappelait la boite à musique qu'il actionnait au moyen d'un petit VILEBREQUIN qui trônait sur son bureau. Il avait faim aussi. Mmmh...Il se ferait bien servir un CARPACCIO de thon.

La PROTUBERANCE qui lui servait de boîte crânienne dodelinait frénétiquement de gauche à droite, tandis que son avocat terminait sa plaidoirie par un ALEXANDRIN hasardeux.
"Mesdames et Messieurs, chers membres du jury ;
Que votre esprit soit ETANCHE à cette SUPERCHERIE.
Ecoutez votre coeur, car tout ce qui est dit
n'est ici qu'une ridicule FANTAISIE."

Alors que son autorité politique, qu'il avait érigée comme un DOGME inattaquable, était en train de voler en éclats, que sa REPUDIATION était imminente et qu'aucune LAMENTATION ne le sauverait de cette situation, il caressa, par MIMETISME, par réflexe ou par ennui, le pan de sa chemise en SATIN.
Ce faisant, il se demanda si celle-ci serait bientôt remplacée par un vulgaire CAMELOT de contrebande qui avait échappé à la DOUANE tunisienne, ou par toute autre défroque en MOUSSELINE que l'on pourrait porter en prison. A son grand soulagement, il était pratiquement sûr que ce ne serait pas de la soie chinoise. Aussi sûr que les arguments qu'il MATRAQUE à longueur de temps auraient bien fini par faire mordre à l'HAMECON ces idiots en bas de sa PYRAMIDE alimentaire. Que la CAVALERIE allait surgir et que, sous la VIGILANCE bienveillante du juge, toute cette mascarade serait cataloguée comme une tentative d'ESCROQUERIE sur sa personne. Il pourrait ainsi entamer un nouveau CYCLE de 4 ans dans le CORPS d'un homme blanchi de toute CHARGE. Seul à la POINTE de cette pyramide dirigeant une UNITE "d'élite" capable de contrôler cette BANDE d'abrutis frisant le DEGRE zéro de l'intelligence. Les réfractaires au régime seront envoyés au CHAMP de bataille, la QUEUE entre les jambes, en arborant honteusement la MARQUE des traîtres en FORME de D tatouée à SEC sur leur FRONT. Pour le seconder à la BARRE de cette nouvelle unité, l'officier de LIAISON Jason "BULLDOG" Gibagh, mandaté pour partir à l'assaut du LAGON Guanaroca. Pas un DOLLAR ne sera économisé pour l’Opération Papa TANGO Charlie. Son BERET vissé sur la tête, le CHEF d'ESCADRILLE laissera sa ménagère à la maison sans même qu'il ne la TOUCHE une dernière fois, trop occupé à vouloir sauver le monde de cette ABRACADABRANTESQUE situation, imperturbable face au CANCAN de la valse musette et de l'accordéon résonnant dans ce KARAOKE puant la BARBE A PAPA au pied du Capital Beltway, le PERIPHERIQUE de DC.

Tel un SOMNAMBULE sortant des CATACOMBES de son esprit embrumé, il avait soudainement pris conscience de la GALERE dans laquelle il se trouvait. Dans son sommeil, sa coiffure avait perdu son caractère AERODYNAMIQUE pour se dresser tel une ETAMINE, un MENHIR, une vraie crête de PERROQUET renforçant l'absurdité de son visage couleur Bob l'EPONGE brûlé par QUARANTE années d'UV. L'OPTIQUE de la fin brutale de cette EPOQUE bénie où les médias de MASSE produisaient à la chaîne des contenus de désinformation et de propagande, destinés à ces décérébrés prêts à construire sans RESERVE un PONT d'or à chaque fois qu'il s'adressait au NOYAU dur de son électorat, allait exploser sans qu'il ait eu même à APPUYER sur le bouton rouge. Cette perspective le faisait FLIPPER grave.

"Ce procès est un véritable POISON pour l'image de l'Amérique fomenté par un RESEAU d'anarchistes, et mon client n'est rien d'autre que l’œuf à casser pour sauver l'OMELETTE ! Néanmoins, comment OSER arracher ainsi le PETIOLE séparant la couronne, sa couronne, de la base comme on se débarrasse de l'AMIANTE dans un mur soit disant trop polluant ? Votre honneur, ne serait-ce pas RATIOCINER un peu sur l'état réel de la situation ? Mon client vit un véritable CALVAIRE au quotidien, et..."

"Qu'il arrête alors de tendre la PERCHE pour qu'on le batte ! Il s'est présenté lui-même au milieu de ce champ de TIR !", coupa sèchement le juge. Il était clair que le BONHOMME ne plaisantait pas, cette affaire était une véritable FIXATION pour lui. Serrant fermement son marteau, comme le cuisinier tient sa SPATULE, il continua :

"Votre client s'est pris pour le NOMBRIL du monde. Il n'est qu'une TAUPE idiote, sourde et aveugle qui a réussi à mettre le GLOBE à feu et à sang en un temps record. La diplomatie est une MAITRESSE exigeante, et votre petit COMIQUE et les rigolos qui croient dur comme FER à ses inepties, dessinent par PROCURATION un avenir tragique pour nos concitoyens. La cour a en sa possession une CONVERGENCE effrayante de preuves sur la culpabilité de l'accusé, et se doit d'écouter l'INQUIETUDE de la population en validant la REFORME proposée ! La destitution est actée, dussé-je l'écrire en VOLAPUK !". Dans un bruit sourd, la sanction tomba en même temps que le marteau.

Plutôt que d'avoir son EFFIGIE sur les pièces de 2 dollars, le 45e président portera à jamais l'image d'un USURPATEUR, d'un PTERODACTYLE (un reptile volant des temps préhistoriques heureusement disparu), un DJINN malfaisant, un inculte demandant à visiter la TOUR EIFFEL à MARSEILLE, ridiculisé par GRETA Thunberg à l'ONU, ou pensant que l'AFFAIRE DREYFUS était la suite de "Jaws".
Seule consolation, il partagera avec MISS FRANCE la COUVERTURE du prochain Voici. A défaut de faire dans la VOLUPTE, la dernière TROUVAILLE du magazine à sensation sera d'EVOQUER ce procès hors-normes par une caricature illustrant la punition d'un petit MORVEUX, parti BOUGONNER dans l'ANNEXE minuscule attenante à une salle remplie de milliardaires hilares.
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 3390
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par CD46 » 10 Avr 2020 8:11

Toute ressemblance avec des faits ou des personnes réels .....
Bravo,et les mots dans l'ordre en plus!
CD46
Premium
Premium
 
Message(s) : 120
Inscription : 26 Sep 2013 11:44

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par Dosto » 10 Avr 2020 14:51

Documentaire fiction, fiction documentaire ? Drôle ou tragique ? J'hésite encore.
Les mots dans l'ordre ? :metal:
Avatar de l’utilisateur
Dosto
Premium
Premium
 
Message(s) : 4641
Inscription : 24 Juin 2011 12:39
Localisation : Morbihan

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par peyo_fr » 10 Avr 2020 15:34

Produire un texte aussi pertinent avec la double contrainte du vocabulaire et de l'ordre chronologique, comme l'an dernier, chapeau bas et pouce haut ! :poucehaut:
Parce que même si tu débordes de 10% la taille imposée, le vocabulaire est gratiné... :roll:
signé Peï haut :mrgreen:

PS : je cherche toujours la ou les litote(s) chez Eustache, Kant & Beyoncé ... :shock:
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 3390
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par flyingmat » 10 Avr 2020 16:43

peyo_fr a écrit :PS : je cherche toujours la ou les litote(s) chez Eustache, Kant & Beyoncé ... :shock:

A defaut de litote, tu viens, Dieu merci, de mettre le doigt sur quelque chose. Il y a une dizaine de cadeaux bonus parsemés dans ce paragraphe, et pour les trouver, il ne faut pas nécessairement aller où se bécottent les Présidents de l'an dernier :geek:
Avatar de l’utilisateur
flyingmat
Premium
Premium
 
Message(s) : 466
Inscription : 21 Juil 2010 14:43
Localisation : Mons

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par peyo_fr » 10 Avr 2020 16:53

Chouette, des œufs de Pâques ! :geek:
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 3390
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par peyo_fr » 10 Avr 2020 16:56

Dosto a écrit :Les mots dans l'ordre ? :metal:

Tu perds la main, Dosto, faut faire revenir Ievski ! :mrgreen:
Les mots dans l'ordre "chronologique", c'est-à-dire l'ordre de leur apparition dans les parties d'Unanimo 2019 (voir en 1e ligne de ce topic le 2e hyperlien "ICI") :roll:
Avatar de l’utilisateur
peyo_fr
Premium
Premium
 
Message(s) : 3390
Inscription : 27 Fév 2014 0:27
Localisation : Paris/Angers/Arcachon

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par Dosto » 10 Avr 2020 20:18

peyo_fr a écrit :
Dosto a écrit :Les mots dans l'ordre ? :metal:

Tu perds la main, Dosto, faut faire revenir Ievski ! :mrgreen:
Les mots dans l'ordre "chronologique", c'est-à-dire l'ordre de leur apparition dans les parties d'Unanimo 2019 (voir en 1e ligne de ce topic le 2e hyperlien "ICI") :roll:

Oui j'avais bien compris, merci. ;)
Avatar de l’utilisateur
Dosto
Premium
Premium
 
Message(s) : 4641
Inscription : 24 Juin 2011 12:39
Localisation : Morbihan

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par la brebis » 10 Avr 2020 22:09

Wahou ça tombe juste et ça percute. j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce texte!
bien joué c'était pas simple les mots dans l'ordre (moi j'ai craqué et j'ai remis dans l'ordre de mon texte)
Avatar de l’utilisateur
la brebis
 
Message(s) : 230
Inscription : 26 Oct 2015 23:39
Localisation : auxerre

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par vance35 » 10 Avr 2020 22:34

Bel exercice, bravo flyingmat
Avatar de l’utilisateur
vance35
 
Message(s) : 271
Inscription : 27 Juin 2013 20:40
Localisation : Bretagne

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par Piano » 12 Avr 2020 15:09

Félicitations pour ce texte au vitriol, mais tellement juste ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Piano
Modérateur
 
Message(s) : 7106
Inscription : 27 Oct 2004 20:58
Localisation : Valenciennois - Nord (59) - France

Re: Chat-l'ange Unanimo 2019 - Cinquième Texte, par flyingma

Message par felixcat17 » 20 Avr 2020 21:22

Bravo flyingmat pour ce procès pas si kafkaïen que cela puisque l'ordre règne tout au long de ce texte foutraque seulement en apparence, mais je ne veux pas me faire l'avocat du diable...:) Encore bravo pour cette performance !
Avatar de l’utilisateur
felixcat17
Premium
Premium
 
Message(s) : 466
Inscription : 01 Déc 2013 14:52
Localisation : quelque part à l'ouest, presque complètement à l'ouest...


Retour vers Unanimo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invité(s)

cron